Comment Fabrique-t-on un Masque Chirurgical ?

Il existe plusieurs méthodes pour fabriquer un masque jetable à 3 couches, la plus courante étant la ligne de production 100% automatique.

Le masque est fabriqué en 5 étapes :

  1. Assemblage des couches de non-tissé
  2. Insertion du pont nasal
  3. Pliage
  4. Découpe
  5. Attache autour des oreilles

1) Assemblage des couches de non-tissé

Assemblage des couches de non-tissé pour le masque chirurgical

Les rouleaux de tissus non tissés sont déroulés et assemblés pour former les 3 couches du masque.

La face avant est la partie visible du masque, souvent colorée en bleu, elle est appelée Spun bond et permet de résister aux projections.

La couche intérieure près de la peau est également un Spun bond, qui a la propriété de laisser respirer votre peau, elle est douce au toucher et hypoallergénique (II et IIR).

La couche intermédiaire est le filtre, la partie la plus importante du masque : le Meltblown. C'est ce matériau qui empêche les virus et les bactéries de passer. On le retrouve dans de nombreux produits tels que les couches jetables/les langes, les sacs d'aspirateur, les filtres de hotte, etc.

Machine à masque 3 couches

Il est important d'avoir un filtre efficace pour assurer votre sécurité, ce qui peut parfois être négligé par certains fabricants afin de réduire le coût de production.


Partager ce message

French
French